PROJETS DE CONSERVATION PREVENTIVE – BATIMENTS ET DEPOTS

Avec la croissance des demandes pour la conservation et la protection des collections patrimoniales, la complexité technique des bâtiments actuels, les opinions changeantes concernant les conditions de stockage et les défis posés par les exigences quant à la durabilité et le changement climatique, l’installation des bâtiments pour l’hébergement de collections, est devenue un vrai défi.

Le grand nombre de paramètres jouant un rôle dans la rénovation ou la réalisation d’un nouveau bâtiment fait que plus que jamais il est nécessaire de fournir un travail d’équipe, dès la première conception. Les gestionnaires de biens culturels, aptes à gérer leurs institutions, manquent souvent de connaissances techniques et scientifiques suffisamment approfondies pour pouvoir exprimer clairement leurs souhaits. D’autre part les architectes et entrepreneurs, experts dans leur propre domaine, manquent souvent d’empathie culturelle nécessaire pour aboutir aux meilleurs résultats pour la gestion spécifique des collections.

C’est pourquoi il y a ici une tâche pour le conseiller en conservation préventive. Comme membre de l’équipe il peut jeter un pont entre les domaines culturel et technique. Il est le facilitateur, le traducteur des besoins culturels en exécutions techniques. Sa fonction est basée sur sa connaissance de la conservation préventive et sur une palette étendue de compétences culturelles, scientifiques et techniques.


Ce que nous faisons:

Comme membre de l’équipe nous aidons à développer un concept global qui tient compte des aspects culturels et techniques du projet. Ceci se fait en cherchant un équilibre entre les nécessités, les souhaits, les possibilités et les restrictions, dans le but de trouver la meilleure solution à chaque situation spécifique.